Tél. + 0.951.704.220 (Prix d'un appel local)

Comment utiliser un éthylotest électronique ?

Utilisation éthylotest électronique

La conduite en état d’ivresse reste la cause d’un tiers des accidents mortels sur les routes françaises. Afin de lutter contre l’alcool au volant, il est indispensable de ne pas conduire après avoir consommé des boissons alcoolisées sans s’être auto-testé auparavant. Pour ce faire, l’utilisation d’un éthylotest est la solution la plus fiable et la plus rapide. Les éthylotests électroniques, notamment, sont des appareils simples d’usage, sûrs et réutilisables. Comment s’utilisent-ils ?

Qu'est-ce qu'un éthylotest électronique ?

Un éthylotest est un appareil calculant la quantité d’alcool présente dans l’air expiré, et donc dans l’organisme d’un individu. Les éthylotests électroniques sont généralement compacts et légers. Ils possèdent un embout dans lequel passe l’air expiré et un écran qui affiche le résultat.

Contrairement aux éthylotests à usage unique (les « ballons »), les éthylotests électroniques sont réutilisables : seul leur embout est jetable. Ils peuvent être utilisés par des particuliers souhaitant s’auto-dépister, par les professionnels et/ou par les forces de l’ordre lors de contrôles routiers. En France, il est interdit de conduire avec un taux d’alcool supérieur ou égal à 0,5 g/L de sang (ou 0,2 g/L pour les jeunes conducteurs).

        ⮚ À lire aussi : La vente d’éthylotests devient obligatoire dans les débits de boissons

Comment fonctionne-t-il ?

Tout comme l’éthylotest chimique, l’éthylotest électronique détecte le taux d’alcool grâce à l’air expiré. En effet, l’alcool ingéré est absorbé par la bouche, la gorge, l’estomac et les intestins, avant d’être diffusé dans le sang. Durant son absorption, une partie de l’alcool, en traversant les poumons, se déplace à travers les alvéoles et est ensuite éjectée dans l’air. C’est cette concentration d’alcool dans l’air alvéolaire qui est mesurée (car liée à la concentration d’alcool dans le sang).

L’utilisation d’un éthylotest électronique est très simple :

  • mettez en marche l’éthylotest et attendez le signal de souffle après le temps de chauffe du capteur ;
  • placez un embout neuf à chaque utilisation par mesure d’hygiène et pour éviter les dilutions d’alcool dans les condensats ;
  • soufflez en une seule fois de façon continue dans l’embout jusqu’à l’arrêt du signal sonore ou visuel ;
  • après quelques secondes, le résultat s’affiche directement sur l’écran ;
  • jetez l’embout usagé dans une poubelle.

L’éthylotest électronique dûment homologué recourt presque toujours à un capteur électrochimique afin de mesurer le taux d’alcool contenu dans le sang. Il offre un résultat en milligrammes par litre d’air expiré (mg/L) ou en G/L (grammes par litre de sang) jusqu’au seuil contraventionnel et pour les meilleurs, jusqu’au double de celui-ci. Au-dessus, il indique uniquement qu’il y a dépassement par un signal sonore et/ou lumineux et par un message sur l’écran.

L’automobiliste prend connaissance de ce chiffre et sait directement s’il peut conduire ou non. Grâce à la précision du résultat, il peut également déterminer facilement le temps nécessaire à attendre avant de pouvoir prendre le volant. En effet, le taux d’alcool dans l’organisme diminue de 0,10 à 0,15 g/L par heure environ.

        ⮚ À lire aussi : Quelle différence entre éthylotest et éthylomètre ?

Choisissez un éthylotest électronique homologué

Pour être sûr de choisir le bon appareil, il est conseillé d’opter pour un éthylotest électronique normé NF EN qui est la norme européenne en vigueur. Cette certification garantit que l’appareil répond aux normes de sécurité et de qualité lui assurant une utilisation fiable.

Aujourd’hui, on trouve dans le commerce des dispositifs qui ne correspondent pas aux caractéristiques de la certification NF EN. Se méfier également des appareils s’auto-évaluant « conforme » par une simple déclaration. Leurs résultats ne sont pas vraiment sûrs. Mieux vaut ne pas les utiliser et surtout de ne pas s’y fier avant de conduire.

Dans le doute, demandez à voir le certificat d'homologation qui est la seule marque de confiance et d'expertise à prendre en compte.

L’équipe Alcopass est disponible pour répondre à toutes vos demandes : n’hésitez pas à nous contacter. Retrouvez toute notre gamme d’éthylotests électroniques en ligne sur notre site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 10 mois
366 view(s)
Ce post vous a-t-il plu ?
0
0