Tél. + 0.951.704.220 (Prix d'un appel local)

L'éthylotest comment ça marche ?

Securite Routiere ethylotest comment ca marche

Il est pratiquement impossible d'estimer avec précision le nombre de verres à partir duquel un individu sera ivre, ni même le temps qui lui sera nécessaire pour éliminer l’alcool ingéré. Pour savoir si l’on est apte à conduire, il est important de s’autotester grâce à un éthylotest. Cet appareil permet d’évaluer l’alcoolémie en calculant le taux d’alcool présent dans l’air expiré. Comment fonctionne cet appareil et comment l’utiliser ?

Comment fonctionne un éthylotest chimique ?

L’éthylotest est un dispositif de dépistage : il établit une présomption d’imprégnation alcoolique. En analysant un échantillon d'air expiré, il en mesure la concentration et le niveau d'alcool.  

L’éthylotest peut être chimique ou électronique. Plus connu sous le terme de « ballon », l’éthylotest chimique est à usage unique, fiable et simple d’usage. Il contient un réactif chimique et fonctionne par oxydation de l'éthanol. La présence d’alcool provoque une réaction colorimétrique des cristaux colorant ainsi le tube de l’éthylotest.

         ⮚ À lire aussi : Quelle différence entre éthylotest et éthylomètre ?

Comment utiliser un éthylotest chimique ?

Pour rappel, le seuil de tolérance d’alcoolémie est situé à 0,49 g/L de sang (0,19 g/L pour les jeunes conducteurs). Au-delà, il ne faut pas prendre le volant. Afin de mesurer son taux d’alcool, il convient d’attendre 45 à 60 minutes après le dernier verre.

Respectez plusieurs étapes pour bien utiliser votre éthylotest chimique :

.SECURITE ROUTIERE : Comment marche éthylotest chimique

  • vérifiez la date de péremption et la certification de l’appareil : avant de souffler, assurez-vous que votre éthylotest est toujours utilisable et qu’il comporte bien le logo de la norme NF et le numéro d'identification ;                                                                                                                                                                                  
  • préparez le tube de test : brisez les extrémités en plastique du tube. Sur certains kits, il suffit d'exercer une pression sur chacune des extrémités ;                                                                                                                                                                                                                                           
  • enlevez les cristaux blancs si nécessaire : selon les modèles, il faudra peut-être vider les cristaux blancs destinés à la conservation du produit avant de souffler dans le tube ;                                                                                                                 
  • inspirez et gonflez : inspirez le plus possible, en remplissant complètement vos poumons, pour pouvoir gonfler le ballon en une seule expiration. Un embout à clapet situé dans l'orifice du ballon retiendra l'air expiré ;                                                                                                                                        
  • dégonflez : une fois le sachet entièrement gonflé, placez l'embout en plastique dans l'orifice (dans le bon sens). Pressez ensuite lentement des deux mains afin de faire passer l’air présent dans le sachet à travers le tube. Patientez deux minutes ;                                                                                                       
  • vérifiez le résultat : si les cristaux ne changent pas de couleur, cela signifie que vous n’avez pas bu. S’ils changent de couleur sans dépasser le trait, vous êtes alcoolisé, mais dans la, limite égale. Si les cristaux se colorent et franchissent le trait, vous avez dépassé le seuil de tolérance : ne prenez pas le volant.

        ⮚ À lire aussi : Réglementation

Quid de l’éthylotest électronique ?

SECURITE ROUTIERE : Comment fonctionne éthylotest électronique

L’éthylotest électronique est une alternative au dispositif chimique. Fonctionnant grâce à une technologie différente, il n’est pas à usage unique (il se réutilise, en changeant seulement son embout à chaque utilisation). Ce type d'appareil est équipé de capteurs électrochimiques permettant de mesurer le taux d’alcool dans le sang. Ainsi, contrairement à l’éthylotest chimique, il donne une valeur chiffrée au taux d’alcoolémie.

N'oubliez pas que l’équipe Alcopass est disponible pour répondre à toutes vos demandes : n’hésitez pas à nous contacter. Retrouvez toute notre gamme d’éthylotests chimiques en ligne sur notre site

 

 

 

 

 

 

Il y a 10 mois
1808 view(s)
Ce post vous a-t-il plu ?
0
0